Bayer va injecter 5,6 milliards de dollars dans la recherche sur les herbicides

Le groupe allemand basé à Leverkusen voudrait redorer son blason après l’affaire Roundup.

Selon une information de Reuters, pour les 10 prochaines années, le groupe allemand Bayer va investir près de 5,6 milliards de dollars dans la recherche liée aux herbicides. L’image et la confiance de Bayer ayant pris un coup au cours des différents procès liés au Roundup, il voudrait les restaurer en mettant en œuvre ce plan. « Nous avons entendu. Nous avons appris. Alors que le glyphosate continuera à jouer un important rôle dans l’agriculture et dans le portefeuille de Bayer, la compagnie s’engage à offrir plus de choix aux producteurs », peut-on lire sur le site web de Bayer en guise de mea culpa.

Le programme envisagé va permettre de développer des solutions alternatives, moins controversées, de lutte contre les mauvaises herbes. Bayer voudrait également réduire son impact environnemental de 30% d’ici 2030 grâce à des actions comme l’épandage plus précis et plus économe des produits chimiques.

Pour rappel, mis sur le marché en 1976, le Roundup est l’herbicide le plus vendu au monde. Il était accusé d’être à l’origine de cancers.

Bernard Bangda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *