Commerce : l’OMC suspend son assistance technique au Cameroun

L’organisation en charge du commerce international conditionne la reprise de sa collaboration avec le Cameroun au règlement de la somme de 310 000 dollars, environ 180 millions de FCFA, représentant les arriérés de quatre années de cotisations au budget de cette instance.

C’est par une correspondance y relative que le Premier ministre camerounais, Jopseh Dion Ngute, informe le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, de ce que « l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a suspendu toutes ses activités d’assistance technique au Cameroun, pour non-paiement d’arriérés de cotisations au budget de ladite instance ». Le Cameroun ne pourra donc plus avoir accès aux formations de l’OMC.

Le Cameroun est ainsi exclu du champ des bénéficiaires de l’assistance technique de l’OMC parce qu’il accuse des retards de quatre années (de 2015 à 2018) dans le paiement des cotisations au budget de cette organisation. Soit un montant cumulé de 180 millions de FCFA (environ 310 000 dollars US). Par ailleurs, l’OMC dit attendre du Cameroun le versement de 42 millions de FCFA (environ 72 000 dollars US) pour 2019.

Selon le ministre du Commerce, « seul l’apurement de ces arriérés permettrait au Cameroun de retrouver ses droits au sein de l’Organisation ».

Pour rappel, le Cameroun est membre depuis le 13 décembre 1995.

Bernard Bangda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *