Commerce sous-régional : les échanges commerciaux entre le Cameroun et le Congo encadrés par protocole d’accord

Le 9 octobre 2018, au nom de la République du Cameroun, la Direction générale des Douanes (DGD) a signé un projet d’accord de coopération en matière de transport terrestre des marchandises avec la République du Congo, a-t-on appris de sources officielles.

Selon la DGD, ce protocole d’accord est conclu dans un contexte où les deux pays d’Afrique centrale seront bientôt reliés par une route bitumée de 651 km reliant Sangmélima au Sud du Cameroun à Ouesso dans le Nord du Congo. « Le nouveau protocole d’accord impactera davantage leurs économies respectives », indique la DGD. Ce protocole d’accord vient également renforcer la politique d’intégration sous-régionale adoptée par les pays de la zone de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Le document ainsi paraphé par les deux Etats va booster les échanges commerciaux entre eux et renforcer l’intégration sous-régionale. Ce protocole d’accord traduit l’importance qu’accordent le Congo et le Cameroun aux transports pour le développement et à la nécessité d’une étroite coopération entre les deux Etats en vue de maîtriser les problèmes inhérents aux transports des marchandises et des personnes.

Pour rappel, en décembre 2012, le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, avait signé un décret portant ratification de l’accord de transport aérien conclu avec le Congo. L’accord signé avec le Congo n’est pas le premier conclu par le Cameroun avec d’autres pays de la zone Cemac. Pareil accord avait été signé avec le Tchad et la RCA.

Bernard Bangda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *