La BAD et le FAPA lancent l’African Agri-Business Engine

La cérémonie y relative a eu lieu le 12 juin 2019 à Malabo, la capitale équato-guinéenne.

Malabo, la capitale de la République de la Guinée équatoriale, a servi de théâtre à la cérémonie de lancement officiel de l’Afrian Agri-Business Engine (AABE), un moteur de recherche de l’industrie agroalimentaire africaine. Ce projet est financé par la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds d’assistance au secteur privé en Afrique (FAPA de son sigle anglais), un fonds fiduciaires financé par les gouvernements australiens et japonais.
Selon ses concepteurs, l’AABE permettra d’identifier des opportunités d’investissements et de financement dans les secteurs de l’agriculture et de l’agro-industrie. Il sera mis en œuvre dans certains pays d’Afrique de l’Est et australe (Mozambique, Zambie, Ethiopie, Rwanda et Kenya) dans le cadre de Grow Africa et hébergé à l’Agence de développement de l’Union africaine-Nouveau partenariat pour le développement en Afrique (AUDA-Nepad). Le premier test grandeur nature se fera à Johannesburg, du 11 au 13 novembre 2019 au cours de l’African Investment Forum. Il sera question de présenter des projets clé en main avec des partenaires continentaux.
Bernard Bangda

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *