Le Kenya accueille la 6ème édition du Solar Africa

Les participants vont définir des stratégies en vue de favoriser le développement de l’énergie solaire en Afrique.

Du 25 au 27 juillet 2019, le centre international de conférence Kenyatta de Nairobi, la capitale du Kenya, va abriter la 6e édition du Solar Africa. Le ministère kenyan de l’Énergie et du Pétrole, la chambre de commerce et de l’agriculture de l’Afrique de l’Est et le Town and Planers association, une association kenyane qui milite pour la protection et la conservation de l’environnement sont les principaux organisateurs de cet événement. Au cours duquel les experts du secteur énergétique de 20 pays (contre 14 en 2018) vont définir des stratégies en vue de favoriser le développement de l’énergie solaire en Afrique. Solar Africa est également un rendez-vous qui va permettre de construire des solutions énergétiques simples. Et l’un des principaux catalyseurs de l’énergie solaire en Afrique.

L’augmentation du nombre de participants, 3 200, soit 30 % de plus qu’en 2018, justifie l’augmentation des projets et des produits présentés dans le domaine de l’énergie solaire en Afrique. L’implication du Kenya traduit sa volonté d’investir 2,1 milliards de dollars pour assurer l’électrification des zones non raccordées au réseau électrique. Le gouvernement a choisi de mettre l’accent sur le développement des mini-réseaux électriques dont il compte en installer 450 d’ici à 2021. Par ailleurs, près de 30 000 produits de nature photovoltaïque sont vendus chaque année au Kenya et chaque ménage dispose d’au moins un produit photovoltaïque.

Bernard Bangda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *