Le Kenya recherche 245 millions de dollars la transformation agricole

Avec l’aide des partenaires au développement le gouvernement kenyan veut lever 245 millions de dollars. L’information est rendue publique ce 18 juin 2019 par le secrétaire d’Etat à l’Agriculture, Mwangi Kiunjuri. Ce dernier indique qu’il s’agit d’installer des centres de transformation agricole. La finalité étant un accroissement du nombre d’industries artisanales dirigées par des coopératives agricoles.

Conformément aux objectifs de la feuille de route « Big Four Agenda », le lait, l’avocat et l’élevage sont les premières cibles. En effet, le gouvernement kenyan souhaite que les producteurs de lait se tournent vers l’emballage des produits laitiers. Pour maximiser les revenus.

Pour rappel, d’ici 2024, le Kenya voudrait que l’agriculture participe au PIB à hauteur de 39 milliards de dollars. Ce sera dans le cadre de la première phase  de son nouveau plan de dynamisation du secteur agricole (2019-2029).

Bernard Bangda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *