Le Nigeria va investir 500 millions de dollars dans l’huile de palme

Ce financement vise à faire passer la production de 600 000 tonnes actuellement à 5 millions à l’horizon 2027.

Selon Bloomberg qui relaie des informations du ministère du Commerce et de l’Industrie, d’ici 2027, le gouvernement nigérian va investir 500 millions de dollars dans la production de l’huile de palme. Il s’agit de porter la production d’huile à 5 millions de tonnes à cet horizon contre 600 000 tonnes actuellement. Pour y parvenir, le Nigeria, second producteur d’huile de palme d’Afrique et le 5ème mondial, compte mettre en place un train de mesures visant non seulement à encourager la production de noix et l’implantation d’usines de transformation mais aussi à limiter les importations. Pour les entreprises de transformation, elles ne vont pas payer d’impôts pendant trois ans. Par ailleurs, afin d’augmenter la superficie cultivée de 3 millions d’hectares, les producteurs vont bénéficier d’une allocation de prêts à un taux d’intérêt annuel de 9% à travers la Banque centrale (BCN). Les mesures d’incitation à une meilleure production s’étendent à la suppression de la réduction fiscale de 75% appliquée jusqu’ici sur les importations d’huile de palme raffinée. L’Etat nigérian envisage aussi l’instauration d’une restriction de 5 ans sur les achats d’huile de palme brute et raffinée par les grandes raffineries et les unités de trituration.   

Dans le cadre de cette stratégie, Presco Plc, le premier producteur d’huile de palme du pays devrait lancer les opérations de sa raffinerie d’une capacité de 500 tonnes d’ici le premier trimestre 2020, indique Felix Nwabuko, CEO de l’entreprise.

D’après le responsable, la compagnie entend aussi porter sa capacité de transformation de 60 tonnes de noix par heure à 90 tonnes d’ici janvier prochain.  

Pour rappel, selon les données fournis par la BCN, en 2018, le Nigeria a importé environ 600 000 tonnes d’huile de palme contre 302 000 tonnes en 2017.

Bernard Bangda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *