Shaidou Gaye : « Il faut professionnaliser le transport terrestre »

Le Directeur général de Continental Express parle des stratégies pour moderniser ce secteur névralgique indispensable à l’intégration sous-régionale.

Que ce qui a justifié l’organisation d’une rencontre entre les chefs de vos agences et les partenaires technico-financiers du secteur de transport terrestre ?

Depuis le lancement des activités de notre société, nous n’avons pas encore eu l’occasion de nous rencontrer en tant que membres d’une même famille. Comme vous le savez, Continental Express est née de la volonté des jeunes opérateurs économiques camerounais sociaux de professionnaliser le secteur du transport des personnes, de marchandises et des courriers entre les villes camerounaises et éventuellement dans la sous-région Afrique Centrale. On se positionne ainsi comme un appui à la politique d’intégration sous-régionale souhaitée par les populations et adoptée par les Chefs d’Etat de la sous-région à travers l’ouverture des frontières lors du sommet extraordinaire de la Cemac tenu à Ndjamena en fin d’année 2017. Cependant, le transport est un secteur névralgique de l’économie qui nécessite beaucoup d’investissements mais où il règne malheureusement encore un grand désordre et l’amateurisme. C’est pourquoi nous avons invité les banquiers et les assureurs à nos assises afin qu’ils présentent les opportunités, les  facilités et les garanties pour booster les investissements dans le secteur des transports terrestre.

Quelles sont les mesures prises au niveau de votre société pour atteindre ces objectifs ? 

Continental Express se veut une Agence de transport professionnelle et de développement. A cet effet, certaines valeurs fondamentales nous sont chères. Il s’agit de la gestion moderne basée sur la budgétisation, la programmation des activités et le suivi évaluation de celles-ci, de la professionnalisation du transport à travers la formation et du recyclage du personnel, de la  promotion des emplois décents, de la promotion  du développement individuel et collectif des localités où nos agences sont implantées à travers la création des activités génératrices de revenu dans le strict respect de la réglementation en vigueur et du renouvellement constant du parc automobile.

Sébastian Chi Elvido, Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *